Description du projet développé

 Le public:

Pour le développement du projet, j’ai choisi de m’ intéresser aux enfants scolarisés évoluant dans la vie dans un enseignement spécialisé.

Cet établissement accueille des enfants qui comportent des troubles du comportement et des troubles instrumentaux.

Pour mon approche, je vais cibler la tranche des 10-12 ans.

( Pour plus d’informations concernant le public, je vous invite à cliquer sur la catégorie  » Présentation du public »).

Remarque: Par un soucis d’anonymat, je me garde de dévoiler le nom de l’école où j’effectue mon stage.

Les besoins du public en lien avec l’éducation aux médias:

Grâce à de nombreuses observations,analyses et discutions réalisées lors de ma période de stage ( du 07 au 18 novembre 2011), je tente d’être en mesure de décrire une partie des besoins du public cité, en matière d’éducation aux médias.

J’ai pu découvrir que ces jeunes  adoptent généralement des attitudes, désirs d’achats et autres. La plupart du temps, ils sont puisés dans des types de médias qui intéressent ce public.

Je pense entre autre aux clips musicaux, aux magazines, aux séries à la mode.

« Qui ne se souviens pas avoir détesté un modèle de chaussures , et 3 mois plus tard ne plus savoir sortir sans elles? » ( C’est valable pour tout article de mode). Ces jeunes en font également l’expérience.

En voyant sa star de série préférée porter les dernières lunettes à la mode , quoi de plus normal de vouloir lui ressembler en courant les acheter.

Vous allez me dire, Et alors où est le besoin?

Sans pour autant refuser toute tendance ou campagne publicitaire, j’estime que ces enfants ont besoin d’être initié à un processus de réflexion. Celui-ci traite des mécanismes et modes d’achats des individus de la société. Notons que malgré une certaine généralité ceux-ci varient en fonction de chacun.

Pourquoi?

Il est important de prendre conscience d’une certaine manipulation inscrite en se qui concerne les pulsions et habitudes d’achats. Grâce à cela, au travers du projet, l’enfant développera sa capacité de comprendre qu’il évolue dans un processus d’identification. Il le conduit à adopter des styles de langages et vestimentaires. Ces styles participent à la création de la personnalité de l’enfant. Sans nier l’importance de cette phase, il est utile de faire comprendre à ces jeunes qu’un certains marketing se cache derrière leurs séries et clips musicaux.

 Projet:

Concrètement, une séance de parole sera mise en place.

Pourquoi utiliser la discussion comme outils de travail?

La classe avec laquelle j’effectue mon stage est nommée de « langage ». Elle consiste à développer au maximum les facultés d’expression des élèves.

Quoi de mieux que de s’entraîner pour s’améliorer. 

Je compte imprimer des images(photos) d’objets, produits commerciaux,…

Les enfants se disposeront sur des chaises autour d’une table. Je choisi volontairement de ne pas leur proposer d’être assis pour des raisons de concentration. Pensant aux caractéristiques du public, il est important que se soit l’éducateur qui décide des places des enfants. De plus, le temps d’activité ( intervention) sera limité. En effet, la motivation et la concentration sont réduites dans le temps au quotidien.

Un jeu de photos seront disposées sur la table.

Liste de photos exemple:

- une montre / une montre de marque

- une paire de botte / une paire de botte de marque

- une paire de lunette/ une paire de lunette de marque

-…

( Plusieurs exemplaires de chaque photo. Le but est d’éviter les chamailleries inutiles)

Les enfants ont pour consigne de sélectionner une ou deux images qui les interpelle ( j’aime, j’aime pas…). En rond chacun doit expliquer avec ces mots pourquoi il a choisi son image  ( exercice de prise de parole en groupe, d’expression et d’analyse de soi).

Ensemble le groupe va essayer de poursuivre la réflexion pour développer un cheminement d’analyse du sujet. Le thème des célébrités  et l’image qu’elles véhiculent va être mis sur la « table ».

Remarque: Malgré que le public est limité en capacité de concentration et de participation active, le projet initié peut être proposé dans le temps. En effet, toute intervention est plus pertinente quand elle s’inscrit dans la durée. Ainsi, le projet sera plus durablement perçu.